UQAMÀ l’assaut du comté de Charest

Avatar Isabelle L'Héritier3 avril 20121 min

Quelque 2 000 étudiants de partout au Québec ont envahi, le lundi 2 avril, la ville de Sherbrooke. Ils ont manifesté leur mécontentement face au gouvernement libéral dans le comté où le premier ministre Jean Charest est réélu à majorité depuis 1998.

La manifestation, organisée par la Coalition large de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), s’est déroulée calmement, même si l’itinéraire n’avait pas été fourni aux policiers. Les manifestants se sont rencontrés au parc Jacques-Cartier, où même des jeunes des écoles secondaires l’Escale d’Asbestos et La Ruche de Magog étaient présents.

Arrivée devant les bureaux du premier ministre, la manifestation s’est divisée en deux. Certains ont continué à protester devant l’édifice, sans réussir à y pénétrer. L’autre groupe s’est dirigé vers le parc industriel, qu’il a bloqué durant plus d’une demi-heure. Par précaution, les policiers ont barré une partie de l’autoroute 410, au grand dam de certains automobilistes. On ne rapporte aucune arrestation.

La prochaine manifestation nationale se tiendra mercredi, le 4 avril, à Sherbrooke.

Crédit photos: Nicolas Dagenais

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *