UQAML’imaginaire nordique

Avatar Frederic Comeau12 mars 20131 min

Dans le cadre d’une production de fin de parcours, les finissants au baccalauréat de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM présentent jusqu’au 16 mars la comédie «Plan Nord», signée par Geneviève Billette, au Studio-théâtre Alfred-Laliberté de l’UQAM.

Antidote 10

Mise en scène par Benoît Vermeulen, la pièce de théâtre débute à la frontière entre la taïga et la toundra. C’est à cet endroit exact que Richard Giroux et Mildiou, interprétés par les étudiants Jean-Simon Tessier et Alex Trahan, envisagent la construction d’un complexe hôtelier, «La Pépite». Les personnages cohabitent avec Joyce, une professeure jouée par Maxym Bournyval, et la grand-mère gramophone de Mildiou, Granny Award, incarnée par Nora Guerch.

La vie du quatuor bascule, avec l’arrivée de Gaby et de l’ex-policier Jipi ainsi que l’apparition soudaine de la fille d’Albert Camus, Mme Catherine. Les personnages sont incarnés dans l’ordre par Nadia Desrochers, Rocky Manseau et Julie Berson. Ces personnalités divergentes devront apprendre à cohabiter en attendant le feu vert du gouvernement, nécessaire à la construction du complexe hôtelier dans leur quartier.

De multiples inspirations

«Alors que cette pièce n’était encore qu’une image, ce sont les personnages de Gaby et de Mme Catherine qui m’ont permis de démarrer l’écriture», affirme l’auteure de la pièce, Geneviève Billette. Les droits d’auteur d’Albert Camus ont été libérés le 4 janvier 2010, 50 ans après sa mort. Celui-ci a été une inspiration pour cette professeure de l’École supérieure de théâtre de l’UQAM. «Je veux questionner les notions de révolte, de colère et de vengeance, entre lesquelles les frontières sont minces», ajoute Geneviève Billette.
«Par le concept du Plan Nord, je voulais simplement installer un espace métaphorique pour des personnages à la croisée des chemins», explique-t-elle. Cette pièce est sa première collaboration avec le metteur en scène Benoît Vermeulen.

La pièce «Comédie : Plan Nord» est présentée du 7 au 9, puis du 12 au 16 mars 2013.
Crédit photo: Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *