BaromètreNon classéMission accomplie

Michele-Andree Lanoue23 janvier 20131 min

Opération avant l’aube (version française de Zero dark thirty), le nouveau film au récit prenant de Kathryn Bigelow, décrit habilement une décennie entière de chasse à l’homme. La cible : Oussama Ben Laden.

Quatre ans après le triomphe de son film oscarisé Le Démineur, la réalisatrice retourne en sol conflictuel du Moyen-Orient. Maya (Jessica Chastain), agente de la CIA, consacre 10 ans de sa vie à la lutte contre Al-Qaïda et à la poursuite d’Oussama Ben Laden. Têtue, elle défie tous les ordres. L’agente fait des pieds et des mains pour finalement remonter à sa proie. Le 2 mai 2011 au matin, les forces Navy Seals prennent l’assaut de la résidence de Ben Laden à Abbottabad au Pakistan. La dernière demi-heure du film est consacrée à cette opération minutieuse criante de réalisme.

Opération avant l’aube est un film qui vague entre documentaire, fiction et reportage journalistique. Le thriller est inspiré de personnages et d’événements authentiques. La réalisatrice a d’ailleurs été épaulée par le scénariste et le journaliste d’enquête Mark Boal.  Il s’agit tout de même d’un film hollywoodien.

Les quelques scènes de tortures présentes au début du film sont angoissantes. Si Bigelow n’est pas tombé dans le piège du patriotisme, ces images suscitent néanmoins la controverse aux États-Unis. Quelques sénateurs américains dont le républicain John McCain affirment d’ailleurs que la torture n’a pas joué un rôle décisif dans la traque d’Oussama Ben Laden.

Le film, sans temps mort, est divisé sous forme de chapitres, évoquant ainsi les longs sauts temporels, et relate les principales étapes de l’investigation. Opération avant l’aube est à la hauteur des attentes. Fascinant, la réalisation est admirablement maîtrisée. Notons également la remarquable performance de Jessica Chastain dans le rôle de Maya.

Opération avant l’aube est en lice dans cinq catégories pour les Oscars, soit pour meilleur film, meilleur scénario original, actrice dans un premier rôle (Jessica Chastain), meilleur montage ainsi que meilleur montage sonore.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *