CultureLe rétro-kitch de Valence remporte les Francouvertes

Avatar Marguerite Chiarello3 novembre 20205 min

La 24e édition du concours des Francouvertes a connu son dénouement le lundi 2 novembre dernier, après plusieurs mois d’attente, pandémie oblige, et a couronné Valence comme vainqueur suivi en deuxième position de Narcisse et enfin d’Ariane Roy.

https://aqper.com/fr/concours-etudiant-2021

Armé de ses harmonies rétro-kitch et d’une grappe de musiciens fébriles, Valence a livré une performance avec l’enthousiasme qu’on lui connaît, ce qui lui a valu de remporter la première place de ce concours. Cette victoire lui mérite une bourse de 10 000$ ainsi que de nombreux prix complémentaires qui lui permettront de lancer sa carrière musicale.

« On célèbre tout le temps quelque chose quand on arrive sur scène et je pense que ça se transmet et sur scène on le sent tout le temps, il y a une espèce de joie d’être là », expliquait au Montréal Campus Vincent Dufour, alias Valence, quelques jours avant la grande finale.

Le groupe qui a remporté la deuxième position, Narcisse, s’est produit avec énergie et confiance accompagné d’une mise en scène théâtrale peu conventionnelle. Narcisse mise sur une prestation multidisciplinaire combinant musique, danse, Drag Queen et théâtralité abordant souvent des sujets reliés à la communauté LGBTQ+.

Tout sourire, Ariane Roy a été la première des trois finalistes à investir les planches du Cabaret Lion d’Or de son rock-pop-alternatif et quittera le concours avec la 3e position.

Les porte-paroles Émile Bilodeau et Laurence Nerbonne ont donné le coup d’envoi de cette soirée grâce à leurs chansons respectives Candy et Première Ministre

(De gauche à droite: Ariane Roy, Valence et Narcisse)

 

L’après Francouvertes pour les trois finalistes

« Moi c’est LA [Los Angeles] », lançait d’emblée Ariane Roy à quelques jours de la grande finale, immédiatement suivi des rires des deux autres finalistes. « C’est pas vrai », renchérit la jeune artiste en annonçant être en pleine création d’un nouvel album. « C’est un bon timing parce qu’il n’y a pas de show, tout est sur la glace donc je profite de ce moment-là pour composer et vraiment être en studio pour les prochains mois. »

Narcisse prévoit également la production d’un album à la suite des Francouvertes, mais prendra d’abord un temps de répit : « J’ai vraiment le goût de prendre mon temps pour faire en sorte [qu’avec] tous les gens dans le band, on crée vraiment une chimie ». 

Quant à l’avenir de la musique produite par Narcisse, il faut s’attendre à un peu de changement. « Je voudrais vraiment quitter un peu le monde de l’électro pour m’en aller vers quelque chose plus organique, mais quand même garder la touche électro, l’espèce de French Touch », mentionne Marjorie Pedneault, figure de premier plan du groupe Narcisse.

Vincent Dufour, alias Valence, mentionne pour sa part être en processus de finalisation de son nouvel album, similaire à son premier EP et qui devrait sortir en 2021. « C’est un album que je trouve plus intime et diversifié dans le message et c’est un album quand même assez mêlé », explique-t-il en riant.

Une édition mouvementée

Pandémie oblige, la 25e édition du concours se sera déroulée en deux temps, soit au printemps 2020, puis en automne. Six des neuf soirées de préliminaires se sont donc déroulées entre février et mars, tandis que les derniers artistes ont dû attendre septembre pour retrouver la scène. Cette longue pause aura eu un impact pour les trois finalistes.

« On est trois projets qui sont relativement jeunes donc les mois sont importants, dans le sens que ça évolue vite dans des projets qui commencent », mentionne Ariane Roy qui, au beau milieu de la compétition, a lancé son EP Avalanche ainsi qu’un single intitulé Ta main, il y a quelques semaines à peine. Vincent Dufour estime également que le retard du concours lié à la pandémie lui aura permis de prendre du recul et de retravailler sa performance.

Selon Marjorie, « le seul côté négatif [de la pandémie au cours des Francouvertes] dans notre cas, c’était le fait qu’on ne pouvait plus se toucher sur la scène ». Iel avoue miser beaucoup sur sa relation avec Philip Després, alias Utopia Utopia, qui fait des performances de Drag Queen au sein du groupe.

L’édition 2020 du concours prend donc fin sur une note positive, affirme la directrice générale des Francouvertes Sylvie Courtemanche. Les sélections pour la 25e édition du concours sont déjà ouvertes et les candidatures peuvent encore être soumises jusqu’au 15 novembre 2020.

Mention photo : Cheyenne Ogoyard

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *