CultureFrancouvertes 2020 : le rock à l’honneur

Avatar Andréa Spirito18 février 20205 min

C’est une ambiance électrique qui a emporté la foule du Cabaret Lion d’Or lors de la première soirée des préliminaires des 24es Francouvertes accueillant Mélodie Spear, Guillaume Bordel et le groupe Embo/phlébite qui a terminé en première place ce lundi 17 février.

Les trois premiers participants et participantes ont marqué le coup d’envoi de cette 24e édition des Francouvertes le lundi 17 février. Une soirée sous le signe du rock, qu’il soit psychédélique, féministe ou aux influences folk : il y en avait pour tous les goûts. Ce qui a su ravir le public électrisé par les rythmes entraînants de chaque artiste.

Un ancien des Francouvertes 2013, Olivier Bélisle a chauffé l’audience durant le segment J’aime mes ex avec des airs mélancoliques et folk. Il a interprété trois chansons, certaines connues du public comme Une fois par jamais et une dernière qui figurera dans son prochain album à venir le 8 mars prochain.

Embo/phlébite : les impressionnistes du punk-rock

Embo/phlébite, le groupe originaire de Laval composé de Raphaël Léveillé à la voix et à la guitare, Gabriel Lapierre à la batterie, Agathe Dupéré à la basse, Naomie Delorimier à la voix et Charles Marsolais Ricard à la guitare, a été accueilli avec grand enthousiasme. Dès son entrée sur scène, le public avait déjà les paroles de As-tu trouvé sur les lèvres. Raphaël Léveillé, auteur, compositeur et interprète, projette dans la salle ses textes sérieux abordant la maladie qui devient source d’inspiration pour le groupe, dont le nom fait référence à l’accident cardio-vasculaire subit par Raphaël Léveillé. « [Notre style musical] c’est un ado, mais la phase entre punk et emo », confie Raphaël Léveillé en riant. C’est avec beaucoup d’humour et de sarcasme que le groupe a su créer un lien indéniable avec le public qui lui a bien rendu en le positionnant à la première place du palmarès de cette première semaine de compétition. 

Mélodie Spear : un brin d’audace et de folie

Mélodie Spear a été la première à se lancer dans la compétition en interprétant sa chanson phare, Ana, qui a transcendé les spectateurs et les spectatrices. Elle a enchaîné avec une énergie à tout rompre et un humour innocent qui est venu décrocher un bon nombre de sourires. Avec un style pop rock déjanté, Mélodie Spear porte des textes poétiques et colorés. 

La jeune interprète de 22 ans originaire de de Québec se dit heureuse de participer aux Francouvertes cette année et ne cache pas ses intentions : « Je ne peux pas mentir en disant que ce n’est pas une bonne vitrine artistique. » Gagnante du concours musical Ma première Place des Arts en 2019, elle affirme que ça lui a permit de grandir rapidement en tant qu’artiste. Elle partage la scène avec un groupe entièrement féminin composé d’une bassiste, d’une guitariste et d’une batteuse : une symbiose féminine qui a enflammé le public. Elle confie également : « C’est comme des petites Spear un peu partout, c’est vraiment une extension de l’énergie que je veux projeter sur la scène. » Une performance qui n’a pas su convaincre le public puisque Mélodie Spear se retrouve en troisième position du classement.

Guillaume Bordel : la simplicité au coeur de sa musique 

Guillaume Bordel, ancien participant du Festival international de la chanson de Granby, a pris le relai de la soirée en offrant à la foule des airs à la fois doux et électrisants. Il a entamé son set avec l’une de ses chansons les plus connues, Ça va ben, qui a su faire balancer des têtes et taper des pieds. L’auteur-compositeur-interprète originaire de la Mauricie, et de nature peu compétitive, voit dans les Francouvertes comme une façon de rencontrer des gens. « Je m’en viens me faire des chums et jaser avec plein de monde », avoue-t-il.

Le Mauricien a partagé la scène en harmonie avec son groupe mixte composé d’un claviériste, d’une guitariste, d’un batteur et d’un bassiste : le combo de Guillaume Bordel pour une ambiance enfantine et joviale. Son style aux influences rock, folk et pop lui ont valu la deuxième place au palmarès des préliminaires.

La deuxième ronde préliminaire se poursuit le lundi 24 février prochain sur la scène du Lion d’Or qui accueillera Ariane Roy, MoKa et Aramis.

Palmarès après la première semaine de préliminaires :

 

1. Embo/phlébite
2. Guillaume Bordel
3. Mélodie Spear
4.
5.
6.
7.
8.
9.

Photos Zoé Arcand | Montréal Campus

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *