À la uneCultureNouvelle fenêtre pour la relève humoristique près de l’UQAM.

Avatar Laurence Godcharles16 février 20162 min

Le Théâtre Sainte-Catherine présentera ce jeudi la première édition de Vers mon one-man show, une soirée d’humour laboratoire qui permet aux humoristes de la relève d’expérimenter leur nouveau matériel devant public.

C’est l’humoriste Jérémy Du Temple-Quirion (artiste de l’année Zoofest 2015) qui donnera le coup d’envoi au projet. Le récipiendaire du prix Victor révélation Juste pour rire 2015, dont l’identité sera révélée jeudi, sera aussi présent.

Vers mon one-man show est l’initiative d’Emily Emond, ancienne étudiante en animation et recherche culturelle à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Cette idée lui est venue l’été dernier alors qu’elle occupait le poste de Directrice de projets au festival Zoofest. «J’ai rencontré une relève qui avait envie de faire les choses autrement. J’ai envie de la faire découvrir davantage aux Montréalais», raconte-t-elle.

Cette formule novatrice dans le milieu de l’humour se distingue des autres comedy clubs déjà établis par le temps alloué aux artistes, selon elle. «Dans la majorité des soirées d’humour présentes à Montréal, les humoristes sont nombreux et ont peu de temps pour livrer leur performance, explique la productrice. J’ai envie de donner le temps à l’artiste de bien s’installer.» En exigeant une prestation d’au moins quinze minutes, elle souhaite que l’auditoire découvre ou redécouvre un univers en soi.

La première saison de Vers mon one-man show se produira au Théâtre Sainte-Catherine un jeudi par mois jusqu’en mai. Emily Emond a confirmé que les humoristes Fred Dubé et Colin Boudrias-Fournier participeront au second spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *