À la uneCulturePécher par excès de fun | Quebec Redneck au Club Soda

Avatar Alexis Boulianne12 décembre 20153 min

Quebec Redneck Bluegrass Project, avec son “folk à boire” du Lac Saint-Jean, a ébranlé les fondations du Club Soda le soir du 10 décembre.

Antidote 10

Les hillbilies de Kunming étaient en grande forme dans une salle qui menaçait de s’écrouler sous les sauts endiablés de la foule. Parce que quand on parle de QRBP, on parle aussi de leur fans qui s’entrechoquent en dansant comme des fous et qui ne manquent jamais l’occasion de faire un autre tour de bodysurfing.

La musique de Quebec Redneck sent le gras de saucisse à déjeuner et la grosse bière. Qualifiée de bluecrass, elle est tout sauf distinguée. Que ce soit avec leur classique Chu ben plus cool su’a brosse ou Que l’yabe me suce, les paroles sont rudes mais honnêtes, sans prétention et s’inscrivent à merveille dans leur musique trad-bluegrass enragée.

Les gars ont servi quelques bonbons pour faire passer le stock plus corsé, comme la très belle Tsé quand ça va ben qui nous donne le temps de respirer un peu entre deux séances de mush pit. Pour terminer le tout, Je r’lève de brosse est certainement prémonitoire de l’état des spectateurs le lendemain du spectacle.

QRBP présentait également son court-métrage La route de la soif, qui raconte «avec les moyens du bord» leur périple en Chine en 2011. Déjanté au possible, le film plutôt amateur mais décomplexé représente parfaitement l’énergie du groupe. Une répétition improvisée sur la place Tiananmen est particulièrement délicieuse, les musiciens jouant sous l’œil averti mais très interloqué des autorités chinoises.

Après la projection du court avait également lieu la prestation des Deuxluxes. Le duo a rapidement plu à la foule grâce à son rock’n roll un peu vintage et surtout accrocheur. Ils ont justement sorti un nouveau titre le 1er décembre nommé La Fille du Père Noël. Une chanson à découvrir dont le groupe se servira pour encourager le magasine L’Itinéraire avec les profits réalisés.

Trois-Rivière est la prochaine sur la liste de ces accros de la route qui sont reconnus pour arpenter les quatre coins du Québec pendant leurs tournées.

Photo : Alexis Boulianne

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *