À la uneCultureUne salade de fruits musicale

Raphaëlle Ritchot14 septembre 20152 min

Le Festival OUMF a offert une première soirée éclectique dans le Quartier Latin, pour le bonheur des étudiants ainsi que des plus vieux.

C’est ce jeudi 10 septembre, que le coup d’envoi du Festival OUMF a été donné. Se tenant pendant les activités de la rentrée dans le quartier latin pour une cinquième année consécutive, le OUMF est devenu une tradition uqamienne. Les groupes se suivaient mais ne se ressemblaient pas, donnant le ton à cette soirée diversifiée.

La rue Saint-Denis était ouverte aux piétons exclusivement entre Sainte-Catherine et Sherbrooke pour accueillir les prestations qui commençaient dès 17h30. Les passants pouvaient se promener entre les deux scènes sur lesquelles s’enchaînaient des groupes plus différents les uns des autres.  Toutes sortes d’activités étaient offertes, telles que de la peinture dans la rue, des batailles de break dance, et même la possibilité d’essayer le monocycle.

C’est Bernhari qui a brisé la glace sur la scène Desjardins. Accompagné de ses musiciens, Alexandre Bernhari chantait en passant des percussions au clavier. L’ambiance pop shoegaze francophone, avait tout pour plaire à la foule.

Sur Saint-Denis, entre la rue Emery et Ontario, se préparaient entretemps les Deuxluxes, dont l’interprète Anna Frances Meyer était toute de rose vêtue. Le duo brillait autant que les chaussures de la chanteuse et la foule chantait sur les airs rock garage inspirées du delta blues et du gospel.

Alors que les Deuxluxes enflammaient encore la scène Métro, Chocolat, le nouveau projet musical de Jimmy Hunt,  envahissait la scène Desjardins avec le soul de leurs batteries et la distorsion des guitares,qui créait un mélange parfait d’indie rock garage.

Gazoline à toute vapeur

Plus tôt dans la journée les membres de la formation Gazoline se sont réunis autour d’une bière, juste en face de la scène Métro où ils allaient performer quelques heures plus tard. «On a vraiment hâte de jouer, on va faire une nouvelle chanson ce soir», s’exclame le chanteur du groupe Xavier Dufour Thériault. Les musiciens sont en train de préparer un nouvel album qui devrait être lancé «vers l’orée du printemps». Le quatuor a aussi annoncé la sortie du clip de la chanson Vexe-moi qui devrait être disponible sur le web au cours des prochaines semaines.

Le groupe a entamé sa prestation avec son succès, Du feu. Les pitreries du chanteur Xavier Dufour Thériault et de sa bande ont conquis le public, ce qui a réussi à faire oublier les problèmes techniques qui ont affecté pendant un temps le spectacle. Gazoline a réussi à faire lever la foule avec la chanson Ces gens qui dansent. Ils ont terminé en interprétant leur nouveau morceau Brûler Ensemble, qui se retrouvera sur leur prochain album.

Vers 21h, SoCalled et son hip-hop ont pris d’assaut la scène Desjardins pour créer un ambiance de party fort réussie. Ce sont Les Marinellis, plus loin sur Saint-Denis, et Canailles, tout près de l’UQAM, qui ont clôt la soirée.

Crédit  photo : Raphaëlle Ritchot

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *