À la uneUQAMLe culte de la première fois

Avatar Benoît Lortie9 avril 20152 min

Attirant plus de 250 personnes, le lancement de la nouvelle édition du magazine Le Culte avait lieu le 2 avril à l’Assommoir dans le vieux Montréal. Le thème de la première fois a été exploré de multiples manières dans cette édition du magazine culturel, qui s’est doté au fil des ans d’une équipe diversifiée composée d’étudiants en Communication de l’UQAM.

Pour que les auteurs explorent des idées variées à partir du thème, cette édition du Culte a été divisée en quatre sections telles que Mon regard, Récit, Épopées et imaginaire, Histoire de l’art, Entrevue et entretien. «L’idée du thème de la première fois est venu de l’assistante coordonatrice en chef Virginie Gauvin qui a lancé la suggestion de façon anodine dans un souper», fait savoir Alexandre Graton. L’équipe avait d’abord des réserves, craignant que ce soit un peu cliché, mais a finalement évalué, en approfondissant ses réflexions, que le thème était pertinent. «La première fois, c’est vraiment quelque chose qui peut toucher positivement quelqu’un autant que négativement mais toujours avec des conséquences», précise Alexandra Lord.

Le Culte n’est pas seulement une édition papier, c’est aussi un webzine. «Le blog a été complètement refait par L’Incubateur, une agence de publicité à l’UQAM, créée par des étudiants en Communication marketing», explique Alexandre Graton. Le Culte, pour propulser sa diffusion et sa visibilité, a soumis son projet à l’Incubateur qui leur a fait un plan stratégique. «En contrepartie, Le Culte donne à l’Incubateur de la publicité en échange de service», fait savoir Alexandra Lord.

Le blog propose maintenant des publications régulières, plus étoffées qu’auparavant, avec des articles culturels, des critiques d’événements et de spectacles ainsi que des créations littéraires. Même si le webzine occupe une place importante il ne remplacera pas la publication papier, très précieuse aux yeux de l’équipe de rédaction. «Ça donne au projet une existence tangible qui nous permet aussi de se faire connaître. Et, cette fois-ci le travail de graphisme est particulièrement réussit, chaque texte est illustré ou accompagné de photos», fait remarquer Alexandra Lord.

Le coordonateur en chef, Karim Marier et son équipe ont travaillé sans relâche pour que le lancement de La première fois soit un succès. Des vidéos et photos de promotion ont été diffusées sur le web et l’équipe a aussi organisé une soirée de financement thématique en février. Régulièrement, l’équipe organise aussi d’autres activités à l’interne, pour motiver les troupes. «Le Culte imprime deux éditions du magazine par année, de petites anthologies de textes intemporels», conclut Alexandre Graton.

Crédit photo : Laurence L. Ducharme et Bianca Janelle, Facebook Le Culte

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *