À la uneBaromètrePlace au festin avec les Dead Obies

Avatar Olivier Lefebvre14 novembre 20131 min

Les Dead Obies lançaient leur album Montréal $ud mercredi au Cabaret du Mile-End.  Dès 19h00, les partisans inconditionnels de la formation ont commencé à former une file à l’extérieur de la salle. Ils ont voulu s’assurer d’entrer au lancement gratuit programmé à l’horaire du festival Coup de coeur francophone. Pas fou, puisqu’une centaine de personnes ont dû se rabattre sur leur plan B pour profiter de leur soirée. La Collation Vol.1 est terminée pour les gars de la Rive-Sud. Ils ont présenté pas moins que les 17 morceaux figurant sur leur nouvel album. Le public s’est montré fébrile d’entendre les pièces qu’il avait découvertes aux petites heures la veille.

Le spectacle a débuté avec 40 minutes de retard causé par la gestion du vestiaire. La pièce titre Montréal $ud parue en format vidéo deux semaines avant l’album a donné le coup d’envoi à la soirée. Les spectateurs ont entremêlé leurs voix pour accompagner les MCs: Yes McCan, 20some, RCA, O.G. Bear et Snail Kid sans oublier l’excellent beatmaker VNCE. Ses productions musicales réalisées avec finesse ont d’ailleurs contribué à faire bouger la foule. Dommage, le son n’était pas de qualité optimale. On arrivait difficilement à déchiffrer les mots à travers le flow des MCs.  La soirée s’est terminée sans grande surprise sur le morceau le plus dynamique: Tony Hawk. «Êtes-vous prêts à trasher?», ont-ils demandé au public.

L’expérience de scène des Dead Obies s’est enrichie dans les derniers mois. On les avait remarqué lors de leur spectacle au festival OUMF au mois de septembre. Ils se déjantent  et s’amusent maintenant sans gêne au plus grand plaisir du public. À plus d’une reprise, ils ont manifesté mercredi leur joie, mais aussi leur grande assurance: «Achetez notre album pour encourager les meilleurs rappeurs au Québec», ont-ils lancé à la toute fin de leur prestation.

Montréal $ud ne sera pas disponible en format physique. Pour l’instant, on peut seulement se procurer le format numérique. La version vinyle sera disponible sous peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *