À la uneUQAML’UQAM en fuite : budget et entretien

Avatar Colin Cote-Paulette5 novembre 20131 min

Les sinistres imprévus sont désormais monnaie courante à l’Université du peuple. Après une suite de déboires immobiliers, ce sont maintenant les dégâts d’eau qui font rage sur le campus. Le Montréal Campus fait la lumière sur deux sinistres importants survenus pendant la session d’automne. 

Les résidences ne sont pas les seules structures de l’UQAM à avoir été touchées par des problèmes d’eau. Les 21 et 22 octobre derniers, une fuite a causé la panne du service informatique SITEL de l’UQAM et ce, en pleine période d’inscription en ligne. «Il y a eu des coupures de projets par les gestionnaires de l’Université et ça cause des dégâts sur le campus», explique un mécanicien en tuyauterie de l’UQAM, Marc Tremblay. D’après le mécanicien, ce n’est pas le premier ni le dernier écoulement de la sorte, à cause de certaines compressions budgétaires de l’UQAM. «L’administration ne pense qu’à court terme et pas à long terme», prévient le plombier. Ce dernier ne trouve pas normal qu’il y ait plus de problèmes de la sorte dans le pavillon De Sève que dans le Judith-Jasmin, bâtiment pourtant bien plus âgé que le premier. «Mais pour la plupart des dégâts, ce sont quand même des imprévus, parce qu’on fait de l’entretien préventif», informe Marc Tremblay.

Du côté de l’Université, le discours est tout autre. «Les budgets d’entretien n’ont pas été coupés, il y a même eu des ajouts budgétaires pour les actifs immobiliers», certifie la porte-parole de l’UQAM, Jenny Desrochers. Elle ajoute que la situation des résidences est différente puisque les comportements des étudiants y vivant ne peuvent pas toujours être prévus et prévenus.

Depuis le début de la session d’automne 2013, l’UQAM a subi deux dégâts d’eau, soit celui de la salle des serveurs le 21 octobre et celui des résidences de l’Est le 29 septembre.

Crédit photo : Neurobancal

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *