UQAMUne ligne rouge dans le métro

Avatar Sabrina Descarrega22 février 20121 min


Depuis une semaine, des étudiants en théâtre de l’UQAM ont lancé un nouveau plan d’action contre la hausse des frais de scolarité. Tous les matins de la semaine à 8h30, les participants vêtus de rouge se retrouvent au métro Jean-Talon sur la ligne orange, direction Côte-Vertu, pour créer une ligne de métro humaine.

Chaque personne est positionnée devant une porte de métro, formant une ligne rouge. Ils montent dans différents wagons, s’arrêtent à la station suivante en attendant le prochain métro et ainsi de suite, jusqu’à la station Berri-UQAM. «C’est le mouvement underground du moment, car l’action se déroule sous terre. La ligne rouge est une ligne parallèle, qui se veut être artistique et performative. Nous souhaitons nous étendre jusqu’à la ligne bleue, afin de mobiliser des étudiants de l’Université de Montréal», explique Pénélope Deraiche, étudiante en théâtre. Selon les étudiants, les passagers sont souvent intrigués de voir autant de gens habillés en rouge. Ils sont curieux de savoir quel est leur but et sont donc amenés à discuter avec les membres du groupe.

Arrivés à la station Berri-UQAM, les 34 participants sortent en file indienne jusqu’à l’entrée de l’Université du peuple et se regroupent au Café des arts pour échanger leurs impressions et mettre en place de nouvelles actions.

Tout en se faisant connaître sur les réseaux sociaux, La ligne rouge souhaite contacter les médias pour communiquer leurs intentions et inviter d’autres étudiants à rejoindre le mouvement.

Crédit photos: Sabrina Descarrega

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *