UQAML’envers de la scénographie

Avatar Lara Sakr10 février 20122 min

Les dessous de la scène prennent d’assaut le Studio-théâtre Alfred-Laliberté de l’UQAM pour l’Expo-scéno, présentée jusqu’au 17 février. Initiative des étudiants au baccalauréat en scénographie, cette exposition relate, dans un parcours d’œuvres, le cheminement créatif du scénographe ainsi que le métier de concepteur.

La scénographie, au théâtre ou au cinéma, est un domaine assez vaste qui englobe la création des décors, de l’éclairage, des costumes ainsi que de l’audio. «Nous concevons, à partir d’un texte théâtral, un décor ou des costumes qui vont appuyer la mise en scène joué par les comédiens», résume Michael-Elliott Verville, étudiant en deuxième année et participant à l’Expo-scéno.

L’exposition est présentée sous la forme d’un parcours avec sept espaces distincts, où des étudiants au premier cycle présentent leurs projets. Chaque surface illustre un aspect de la scénographie. «On propose un univers différent afin de mettre en valeur les œuvres», informe l’étudiant.

Dans un espace noir, clos et insonorisé, des marionnettes observent le visiteur, signe du métier de marionnettiste. Un peu plus loin, des croquis entourent un mannequin suspendu, arborant un costume confectionné par les étudiants. Dans un autre espace, un ramassis d’antiquités, disposées de façon pêle-mêle, se veulent un honneur à ceux qui gradueront en 2012. «Avec cet espace, nous voulons montrer l’univers plus biscornu des étudiants en troisième année, leur rush de production», précise Michael-Elliot Verville.

Cette année, l’évènement a changé de lieu afin de faciliter l’accessibilité au grand public et de s’assurer une meilleure visibilité. «Nous souhaitons que les gens du milieu ainsi que les autres étudiants de l’UQAM puissent mieux comprendre l’univers du scénographe», explique Anne-Sara Gendron, directrice de production.

L’Expo-scéno se poursuit jusqu’au 17 février au Studio-théâtre Alfred-Laliberté de l’UQAM.

Crédit photos: Lara Sakr

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *