Non classéLe tandem Péréstroïka représentera l’UQAM

Guillaume Theroux16 mars 20103 min
La cinquième édition du concours artistique UQAM en spectacle, tenue le 13 mars dernier au Lion d’or, a couronné le duo de hip-hop acoustique Perestroïka, formé du musicien Simon Bolduc et du rappeur Charles Henderson. En plus des performances des étudiants artistes, le public a eu droit à une prestation de Francis d’Octobre, invité pour l’occasion.

Photo: Audrey-Anne Ross

C’est le duo Perestroïka qui a raflé le prix de 1 000 dollars pour la première place, en plus d’un billet d’entrée pour la 11ème édition d’Univers-Cité en spectacle 2010. Le tandem représentera l’UQAM sur scène le 3 avril prochain, au Théâtre Corona, pour croiser le fer avec les meilleurs artistes étudiants de onze universités québécoises. 
Les gagnants, Simon Bolduc et Charles Henderson, étudient respectivement en philosophie et en relations internationales. «On a essayé quelque chose ensemble pour Cégep en spectacle il y a deux ans et ça a donné de bons résultats, indique Simon Bolduc, l’instrumentiste du tandem, aussi surnommé l’Orpailleur. C’est donc bien que le vent ait encore tourné en notre faveur ici»

Le deuxième prix, de 600$, a été remporté par Sophie Devirieux pour ses interprétations de slam poésie. Le numéro de cirque des frère et soeur Alex et Noémie Bourdon Charest a quant à lui reçu le Coup de cœur du jury et une bourse de 400$.

Bien que tous les participants soient des amateurs, les gagnants ont fait face à une concurrence relevée. Entre autres, les auteurs-compositeurs-interprètes Philippe Fortin et Alexandre Lavoie, l’un offrant des chansons folk avec ses guitares, l’autre un numéro ésotérique à la flûte traversière, ont poussé la compétition vers le haut. Ils ont toutefois été écartés des prix, peut-être une conséquence de la grande variété présentée. Les quelques accrochages techniques n’ont pas empêché le public, essentiellement composé des familles et amis des compétiteurs, de profiter du spectacle.

Somme toute, la coordonnatrice en chef, Paméla Beaulieu Dupuis, est très satisfaite de la tournure des événements et de la qualité des numéros présentés, et ce, malgré un budget plutôt restreint. «Le financement est assez difficile parce que les commanditaires sont surchargés par les demandes d’événements à petite échelle comme le nôtre. On s’est donc contenté de nos subventions et d’échanges de service», explique-t-elle. Le comité organisateur, bénévole, a toutefois réussi à amasser près de 10 000$ pour la tenue de l’évènement.
Un invité de marque

L’invitation de Françis d’Octobre à l’évènement est une des fiertés de la coordonnatrice en chef: «Nous sommes très contents de l’avoir eu avec nous. Ses chansons roulent sur les stations radio du Québec.» Sa chanson Âme sœur a grimpé haut dans plusieurs palmarès québécois francophones, avec entre autres une septième place au palmarès de Radio-Canada.

L’artiste a profité des délibérations du jury pour réaliser une prestation réussie. Il a su tirer son épingle du jeu et retenir l’attention de l’auditoire avec ses mélodies amalgamées de folk, de rock progressif et de pop.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *