CultureLipdub 2019 : La synergie survoltée des communications uqamiennes

Avatar Guillaume Whalen10 novembre 20194 min

Une décennie après le lipdub viral que les étudiants et les étudiantes en communication de l’UQAM ont réalisé sur I Gotta Feeling des Black Eyed Peas, la nouvelle génération récidive avec la chanson Body de Loud Luxury et Brando. Genèse d’une vidéo truffée d’hommages, au côté kitsch assumé.

Saturé de références au premier lipdub de l’UQAM qui avait pour sa part suscité des réactions aux quatre coins du globe avec ses onze millions de vues à ce jour, cette nouvelle prise propose sans prétention un rassemblement festif et allègre. Filmée en un long plan-séquence magnifiquement chorégraphié, la vidéo offre une visite du pavillon Judith-Jasmin. Des terrasses en mezzanine aux studios de télévision, le public est invité à entrer dans le monde des communications uqamiennes.

Grâce à une étroite collaboration entre les étudiants et les étudiantes en télévision et ceux et celles en stratégies de production, l’objectif du projet a pu être réalisé : réactualiser le lipdub tout en prouvant que les communications de l’UQAM sont toujours autant « sur la map », explique Clément Hamelin, coréalisateur et étudiant en deuxième année au baccalauréat en télévision. Au terme de deux mois et demi de pré-production intense, le lipdub a vu le jour lors d’une première représentation pleine à craquer ce mardi au bar l’Abreuvoir.

Le choix de la chanson a été excessivement ardu, mais au fil de nombreux brainstorms, le titre Body des DJ ontariens Loud Luxury a fait l’unanimité auprès de l’équipe de production. « Bien sûr, on a pensé à une chanson francophone, mais on voulait une tune rythmée avec des paroles qui se répètent et faciles à apprendre », justifie Carolynn Di Chiaro, coréalisatrice et étudiante en télévision. Sortie en 2017, la chanson est un clin d’oeil pour cette cohorte, puisqu’elle joue dans la plupart des fêtes étudiantes de l’UQAM. « Elle fait très comm », illustre avec le sourire la camerawoman Carolynn Di Chiaro.    

« Les comms unies jamais ne seront vaincues »

Sans vouloir rivaliser avec la vidéo originelle, le défi reposait sur le fait de remettre le lipdub à la mode. Un des dernier lipdub devenu viral, avec 33 millions de vues, était celui d’une demande en mariage filmée en 2012 sur la chanson Marry You de Bruno Mars. « Un lipdub on va se le dire, c’est quétaine. Ce n’est pas du cinéma et si c’était trop soigné, l’esprit lipdubien se perdrait. Il faut que ce soit amateur et dans la bonne humeur », témoigne la coréalisatrice Di Chiaro. Le mot d’ordre: sourire, avoir du plaisir et, quoiqu’il se passe, toujours regarder la caméra. Dans la vidéo, bouteille de gin, verres de plastique rouge et six-pack de bière traduisent l’esprit décomplexé des communications uqamiennes.

Grâce à la collaboration de 145 étudiants et étudiantes tous et toutes issu(e)s des nombreux programmes de communication offerts à l’UQAM (c’était d’ailleurs le seul critère d’admission pour participer), trois enchaînements et quatre heures de répétition ont été nécessaires pour aboutir à la prise finale. En entrevue avec le Montréal Campus, le tandem créatif derrière le plan-séquence explique qu’il admire la patience des participants et participante. « Quatre heures de tournage pour sourire deux secondes à la caméra, nous les remercions du fond du coeur », souligne Clément Hamelin qui a coréalisé la vidéo avec un budget de 1400 $.

En se concluant sur l’ensemble des participants et des participantes scandant « Les comms unies, jamais ne seront vaincues », ce lipdub ne célèbre pas véritablement les cinquante ans de l’UQAM. Il s’agit a fortiori d’un « prétexte » selon la participante Naomi Auger. « En fait, il s’agit plus de prouver que les comms ont une vie étudiante riche, unie et solidaire. Cette énergie transparaît peut-être même plus que dans le lipdub de 2009 », souligne-t-elle.      

Photo Nathalie St-Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *