À la uneUQAMLes équipes de basketball de l’UQAM sont prêtes

Avatar Alexandra Piché11 novembre 20113 min

Les équipes masculine et féminine de basketball des Citadins de l’UQAM entameront leurs saisons régulières 2011-2012 à l’extérieur le samedi 12 novembre prochain. Après une présaison mouvementée, les deux formations disputeront leur premier match face aux Gaiters de l’Université de Bishop.

https://aqper.com/fr/concours-etudiant-2021

Lors des matchs inauguraux, les femmes joueront en premier à 18h00. Selon l’entraineuse, Albena Branzova-Dimitrova, l’équipe de Bishop n’est pas à prendre à la légère. Selon elle, les Gaiters ont beaucoup d’expérience et sont très rapides. Ce sera un match difficile, mais elle affirme que ses athlètes sont prêtes et capables de repartir avec la victoire.

En présaison, l’équipe a participé à deux tournois. Lors du premier, à l’Université de Carleton en Ontario, la formation a essuyé trois revers en trois matchs. Le deuxième à l’Université de Queens s’est beaucoup mieux déroulé. «Il y a eu une grosse amélioration entre le début et la fin de la présaison. Les joueuses ont appris à se connaître et à travailler en équipe», souligne Albena Branzova-Dimitrova. L’entraineuse en est à sa première saison avec l’équipe.

Les joueuses, dont six sont des recrues, doivent s’habituer aux méthodes de la Bulgare. L’équipe est maintenant prête pour entamer la vraie saison. «On aimerait se rendre jusqu’au championnat, mais il faut y aller un match à la fois», commente Albena Branzova-Dimitrova.

Durant la présaison, deux joueuses se sont démarquées; Émie Simard, sélectionnée par l’équipe d’étoiles du tournoi de Carleton, ainsi que Camille Michaud – elle a marqué 20 points et pris neuf rebonds lors d’un match à l’Université de Queens. L’entraineuse affirme que toute l’équipe est à surveiller cette année. Les femmes devront jouer avec une joueuse en moins jusqu’au mois de janvier. Karine Ducharme, blessée au genou, ne pourra pas embarquer sur le terrain avant Noël.

Du côté des hommes
Le premier match de l’équipe masculine suivra celui des femmes à 20h00. L’entraineuse de la formation, Olga Hrycak, compte bien quitter Bishop avec une victoire. «Si les gars travaillent fort et arrivent à jouer un match à intensité élevée, nous atteindrons notre objectif, dominer les rebonds», soutient-elle. Elle compte les Gaiters de Bishop’s parmi les équipes à surveiller avec celles de l’Université de Concordia et de McGill.

Les garçons ont bien performé lors de leur présaison. Ils ont commencé en recevant cinq équipes de première division de la National collegiate athletic association (NCAA). Ils ont également joué cinq matchs en France contre des équipes de haut calibre et ont remporté quatre de ces parties. Pour terminer, ils ont affronté des équipes canadiennes lors de deux tournois en Ontario et au Québec. Olga Hrycak est très satisfaite de cette présaison qu’elle qualifie de fantastique. «Cette année, avec l’équipe expérimentée que nous avons, nous ne visons rien de moins que le championnat. Pour y arriver, il faudra faire preuve de rigueur et d’efficacité», affirme-t-elle avec enthousiasme. Elle prévoit travailler beaucoup sur les lancés de l’extérieur et utiliser la grandeur des joueurs de son équipe.

Les deux vétérans, Éric Côté-Kougnima et Gregory St-Amand, sont à surveiller chez les hommes. L’entraineuse mise beaucoup sur leur expérience et leur productivité pour atteindre la victoire. Vincent Lanctôt-Fortier est un joueur très prometteur. Elle mentionne également le retour surprenant du joueur Thierry Justin pour une cinquième année. Ce dernier pensait abandonner l’équipe pour se concentrer sur ses études, mais au grand bonheur de l’équipe, il a décidé de rester.

Crédit photo: Yannick Royer-Lacombe

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *