CultureLes Francouvertes, une « fête de famille »

Avatar Camille Avery-Benny11 février 20192 min

La fébrilité était palpable et l’ambiance était à la convivialité au Lion d’or, lundi soir, au moment de présenter les 21 finalistes de la 23e édition du concours-vitrine Les Francouvertes.

En formule cabaret, la soirée a débuté par un DJ set décontracté mené par BLVDR, le maître des platines de LaF, qui a remporté la compétition l’an dernier. Après avoir fait tourner quelques pièces exclusives sur lesquelles certains artistes du concours pouvaient être repérés, le beatmaker a été joint sur scène par les rappeurs Bkay, Mantisse et Jah Maaz. La formation a ensuite livré quatre chansons à l’auditoire timide, avec un plaisir décomplexé et une aisance notable.

Quelques discours et annonces plus tard, la programmation complète des Francouvertes 2019 a été dévoilée par la directrice du concours, Sylvie Courtemanche, qui voit l’évènement comme une véritable « fête de famille ». Les co-porte-parole pour cette édition, l’auteur-compositeur-interprète Karim Ouellet et la rappeuse Saramée, sont d’ailleurs frère et sœur.

Les porte-parole de la 23e édition des Francouvertes, Karim Ouellet et Saramée | PHOTO ZOÉ ARCAND

Encore cette année, le concours se déroulera en trois rondes : les préliminaires, les demies-finales et la finale. Chaque soirée sera ouverte par un ancien participant ou une ancienne participante invité(e) à dévoiler au moins un extrait inédit lors de son passage sur scène. Philippe Brach, Lydia Képinski et Fanny Bloom pourront d’ailleurs être entendu(e)s dans les prochaines semaines.

Parmi les 21 artistes sélectionné(e)s, que l’on pourra découvrir en ligne chaque semaine à travers des portraits-vidéos réalisés par Lou-Pascal Tremblay, on retrouve l’expérimenté Foisy., qui donne dans le folk rock, l’habile musicien Alex Burger et la viscérale saguenéenne Poulin.

Le rap sera bien représenté lors de deux soirées mettant en vedette des noms circulant déjà beaucoup sur la scène émergente québécoise, tels que Marie-Gold, O.G.B et Kirouac & Kodakludo. Suprême Sans Plomb, formé du groupe hip-hop L’Amalgame et de la formation funk Of Course, le rappeur Miles Barnes et le collectif CE7TE LIFE seront également de l’une de ces soirées.

Remporté par LaF, un sextuor formé de rappeurs (Bkay, Mantisse et Jah Maaz) et de producteurs (BLVDR, BNJMN.LLOYD et Oclaz), en 2018, le concours-vitrine offre visibilité et encadrement à la relève musicale canadienne en plus de lui remettre des dizaines de milliers de dollars en prix depuis 1995. Les 21 concurrents et concurrentes devront faire leurs preuves devant public et jury lors de la ronde préliminaire et des demi-finales à venir, dans l’espoir de se tailler une place en grande finale, au Club Soda, le 6 mai prochain.

photos: ZOÉ ARCAND MONTRÉAL CAMPUS

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

À lire aussi