À la uneNon classéL’ASSE et Pierre Duchesne font connaissance

Colin Cote-Paulette12 octobre 20122 min

C’est en début d’après-midi, vendredi le 12 octobre, que les représentants de l’Association pour une solidarité syndicale étudiante (ASSE) ont rencontré le ministre de l’Enseignement supérieur du Québec, Pierre Duchesne. La rencontre s’est faite en vue du Sommet sur l’éducation supérieure, prévu au programme du parti.

«On a senti une volonté d’écoute de la part du ministre», souligne le secrétaire aux communications au sein de l’ASSE, Ludovic Moquin-Beaudry. Selon le secrétaire, Pierre Duchesne se serait par contre montré avare de commentaire. À la demande du ministre, les représentants de l’ASSE lui ont présenté les revendications et les valeurs de l’association. Ses membres ont aussi abordé la structure ainsi que la composition du sommet en chantier.

Le changement de ton du gouvernement envers les étudiants évoqué plus tôt en semaine par la présidente de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) Martine Desjardins semble être le même entendu par l’ASSE.

Ce premier contact entre le nouveau ministre et l’association étudiante a tout de même été le lieu de quelques divergences d’opinions. «Nous avons eu nos accords et nos désaccords», indique Ludovic Moquin-Beaudry. Les représentants de l’ASSE ont réitéré leur demande d’exclure les gens du secteur privé des rencontres préparatoires et des débats du futur sommet, ajoute le secrétaire.

La tenue d’un sommet dans les 100 premiers jours du mandat péquiste serait surprenante. Les deux partis s’accordent sur le fait qu’il serait préférable que le sommet ait lieu après les Fêtes, pour assurer une meilleure réflexion de chaque côté.

Le secrétaire aux communications n’a cependant pas pu confirmer la participation de l’ASSE au dit sommet, car l’organisation doit attendre son prochain congrès qui se déroulera la première fin de semaine de novembre pour consulter ses membres. Les représentants de l’ASSE restent incertains quant à leur satisfaction à la suite de cette rencontre. Tout dépendra des propositions que le gouvernement présentera, après les rencontres préliminaires, souligne Ludovic Moquin-Beaudry.

Du côté du Parti québécois, l’attaché de presse de Pierre Duchesne, Joël Bouchard, a répété que le ministre n’émettra aucun commentaire à propos de la totalité des rencontres préparatoires au forum, considérées comme privées. Toutefois, plusieurs rencontres avec d’autres groupes sont prévues pour les prochaines semaines. Joël Bouchard était dans l’impossibilité de nommer ces groupes en question lorsqu’il a été contacté.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *