UQAML’UQAM va en grève

Les sept associations facultaires étudiantes de l’UQAM seront en grève le jeudi 10 novembre prochain, à l’occasion de la manifestation nationale contre la hausse des frais de scolarité qui se déroulera à la place Émilie-Gamelin dès 14h.

L’Association facultaire étudiante des sciences humaines, l’Association facultaire étudiante des langues et communications, l’Association facultaire des étudiants en science politique et en droit (AFESPED) et l’Association facultaire des étudiants en arts (AFEA) prévoient participer toute la journée de jeudi à des piquets de grève sur le campus de l’UQAM. Ces quatre associations ont voté à forte majorité en assemblée générale en faveur d’une journée de grève. L’AFEA a adopté la motion à l’unanimité et l’AFESPED a récolté 97% des voix. Le comité exécutif de l’AFESPED s’attendait à un tel résultat. «On est très confiants pour le vote de grève, notre objectif est d’obtenir le plus haut pourcentage», avait affirmé, la responsable aux affaires externes, Sonia Palato, avant le vote de mardi dernier.

Une motion a été votée, à l’assemblée générale des étudiants en arts, le lundi 7 novembre dernier, pour inciter les étudiants en stage, en cours préparatoires à des stages et à des cours de production à ne pas se présenter à leurs tâches le 10 novembre. L’Association espère ainsi amener ses étudiants à participer en grand nombre à la manifestation. Elle s’engage à défendre ces derniers en cas de représailles.

En plus de participer à la manifestation, des membres de ces quatre associations vont travailler à la fabrication de pancartes. Ils rédigeront un communiqué et tiendront prochainement une conférence de presse avec d’autres associations et des groupes extérieurs à l’Université.

Les membres de l’Association des étudiants de la faculté des sciences de l’éducation et de l’Association étudiante du secteur des sciences ont voté pour une levée de cours. Cette motion ne s’applique toutefois pas aux étudiants en stage.

Les membres de l’Association étudiante de l’École des sciences de la gestion ont adopté une levée de cours pour toute la journée de jeudi prochain à 74%. La proposition d’étendre la levée de cours à toute la journée plutôt qu’au seul après-midi est venue des étudiants eux-mêmes, selon ce qu’a déclaré la vice-présidente aux affaires externes, Stéphanie Zummo.

Vers une grève générale illimitée
La manifestation provinciale de jeudi prochain marquera un tournant dans la campagne de contestation des étudiants, notamment pour ceux de l’AFEA et de l’AFESPED. Ces deux associations ont voté cette semaine pour un mandat de grève générale illimitée à la session d’hiver 2012 sur certaines conditions si le gouvernement ne recule pas devant la hausse des frais de scolarité d’ici le 24 décembre 2011. Un plancher de sept associations étudiantes de trois campus différents dont un minimum de 20 000 étudiants sera nécessaire pour mettre en marche un tel débrayage. Advenant que ce scénario se présente, une assemblée générale de déclenchement sera organisée. L’Association facultaire étudiante des sciences humaines s’est donné le mandat d’organiser une assemblée générale en vue d’une grève générale illimitée en janvier dans le cas où le gouvernement ne réagirait pas d’ici Noël. Aucune motion n’a été votée à ce sujet dans les quatre autres associations facultaires de l’UQAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *