À la uneUQAMWebtélé en tête

Marion Bérubé6 octobre 20112 min

Environ 40 personnes étaient réunies hier soir à l’Abreuvoir pour le lancement de la saison d’automne 2011 de la webtélé SeizeNeuf.tv. Ce premier contact a été organisé par les responsables du projet afin de promouvoir quatre nouvelles émissions.

Le projet de webtélé existe depuis février 2010 et en est à son troisième lancement. Fondé par des étudiants de communications, le site Internet met en ligne des émissions produites par des uqamiens. Le tout est principalement financé par les associations étudiantes. «SeizeNeuf, c’est une entreprise à but non lucratif, c’est une webtélé étudiante faite par et pour les étudiants, à la grandeur de l’UQAM», décrit la coordinatrice de Seizeneuf et animatrice de la soirée, Marie-Pier Lebel.

Au cours de la soirée du lancement, les convives ont d’abord cassé la croute autour d’un buffet. Une présentation de chaque projet et un court extrait ont ensuite été présentés par un producteur de chaque émission. La Chatroom est renouvelée pour une dernière saison. 1 ou 2 fantaisies, l’Intersection et les Graisseuses sont les nouveautés de la programmation.

Au programme cette saison
Après deux ans et demi de tournage, le destin des 17 personnages de La Chatroom – une des émissions les plus visionnées de Seizeneuf – se clôt cet automne, après quatre saisons. «C’est un endroit virtuel, où une gang d’amis se rencontrent une fois par semaine pour discuter ou s’engueuler sur des sujets plus ou moins importants, personnels ou de société», explique le concepteur Guillaume Morin. Cette fois-ci, les acteurs sortent de leur salon pour jouer dans de décors réels. Les épisodes ne sont plus tournés avec une webcam, mais avec une vraie caméra. Huit vignettes d’environ cinq minutes seront présentées durant la saison.

Rose Simard animera 1 ou 2 fantaisies, une émission de mode principalement adressée à un public féminin. Elle y donnera des trucs et conseils de style et parlera des évènements de mode à venir sur la scène montréalaise.

Des étudiants de journalisme présenteront L’Intersection, produite en partenariat avec l’Université de Montréal. «L’Intersection, c’est une émission d’actualité qui couvre des sujets autant sur la scène politique, culturelle que sociale», explique une des productrices, Lisa-Marie Fleurent. Le projet vise aussi à enterrer la hache de guerre entre les deux universités. «Les étudiants en cinéma de l’UdeM sont responsables du tournage et du montage tandis que ceux de l’UQAM trouvent les sujets et s’occupent des entrevues», mentionne-t-elle.

Absentes de la soirée, Raphaëlle Rousseau et Roxanne Bergeron n’ont pas pu présenter leur émission les Graisseuses. Ces capsules sont de courts extraits télévisuels loufoques résumant les voyages en Grèce et en Turquie des deux productrices.

SeizeNeuf.tv accueille encore de nouveaux projets jusqu’au premier novembre.

Crédit photo: Marion Bérubé

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *