http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2017/11/me-too-2-1-1280x720.jpg

Les centres d’aides contre les agressions sexuelles (CALACS) reçoivent de plus en plus de demandes de rencontres avec des intervenantes, allant jusqu’à 533 % d’augmentation depuis les 3 dernières semaines et 18 mois d’attente pour qu’une victime obtienne un rendez-vous. Les CALACS ont reçu le 13 novembre les fonds promis en octobre par la ministre Hélène David, mais des intervenantes du milieu craignent qu’avec l’explosion du nombre de demandes, les fonds seront rapidement écoulés. Pour Marie-Claude...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.