http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2016/03/UQAM1234-1-1280x720.jpg

Les employés de ménage de l’UQAM ont évité de peu la grève alors qu’ils revendiquaient des augmentations salariales et une meilleure reconnaissance de leur ancienneté à leur employeur, Services Roy, une compagnie sous-traitante de l’université. Le comité de négociation est arrivé à une entente de principe lundi soir après « d’intenses négociations » concernant le renouvellement de leur convention collective, confirme l’Union des employés et employées de service (UES-800). Les employés de Services Roy sont passés à deux...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.