http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2018/11/cultutre-1280x720.jpg

Lire un livre, participer à des ateliers de photographie, visiter des musées, faire du théâtre ou du cirque : ces activités peuvent être favorable à la réinsertion sociale des personnes en situation d’itinérance. Des artisans de la réinsertion sociale aident ces derniers à se créer un réseau tout en faisant de l’accessibilité leur combat. C’est le quotidien de l’intervenante de proximité Hana Beneveniste, qui travaille à l’organisme à but non lucratif Plaisiirs. « Faire de l’art...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.