http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2017/11/impro-1280x720.jpg

La Ligue nationale d’improvisation (LNI) fête ses quarante ans. Après des millions d’improvisations mixtes et comparées, le concept né à la fin des années 1970 mise sur ses petits pour se réinventer. De la patinoire au chapiteau, l’impro du 21e siècle se joue aujourd’hui partout, sous une multitudes de formes. C’est vendredi soir au Département Bar & Bouffe de l’UQAM et, à première vue, le bar semble plutôt vide. Assez étonnant pour un bar étudiant...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2016/02/LNI@Hugues-Bergevin-1280x720.jpg

Après une campagne de sociofinancement réussie pour défrayer les coûts d’une 39e édition de la coupe Charade, la Ligue nationale d’improvisation (LNI) a lancé la saison 2016, Artistes en liberté, au cours d’un match où s’affrontaient les Bleus CSN et les Rouges FTQ, au Club Soda le 8 février. Non, les affiliations syndicales ne sont pas un thème ou un nouveau concept, ce sont en fait les heureux propriétaires des équipes des Bleus et des...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2015/12/LNI.jpg

La Ligue nationale d’improvisation (LNI) troque son habituelle patinoire pour la scène de l’Espace Libre, du 10 au 19 décembre, afin de s’attaquer aux classiques de l’univers théâtral. Et la mission est des plus ardues : le but n’est pas de reprendre des textes théâtraux, mais de faire vivre au spectateur l’expérience d’une pièce d’auteur. «Chaque soir, on essaie de vous donner l’impression que vous assistez à la présentation d’une pièce perdue qui aurait été retrouvée»,...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2014/11/1794724_10205121237367396_2901887529942969377_n.jpg

La Ligue d’improvisation centrale de l’UQÀM (LicUQAM) et la Ligue nationale d’improvisation (LNI) s’unissent ce jeudi 13 novembre à l’Union française pour un match d’improvisation bénéfice au profit d’UQAM en spectacle. Cette partie met en scène deux formations de la LicUQAM ainsi que deux joueurs de la LNI, Mathieu Lepage et Salomé Corbo. Le premier jouera dans l’une des deux équipes, remplaçant Frédéric Barbusci, qui devait initialement prendre part à la partie. La seconde agira pour...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/09/C_LNI-Hugues-Bergevin-e1378909018413.jpg

Victime de son double statut aux yeux du gouvernement, la Ligue nationale d’improvisation (LNI) tente de faire valoir sa contribution à l’univers théâtral. La LNI et les autres ligues d’improvisation tombent souvent entre deux chaises lorsqu’arrive la saison des demandes de subventions gouvernementales. Le professeur à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM et coresponsable du Centre de recherches théâtrales (CERT), Yves Jubinville, abonde en ce sens. «L’improvisation s’est toujours tenue entre le théâtre et le divertissement populaire», affirme-t-il. Bien que le budget annuel tourne autour des 550 000 $ par année, la LNI ne bénéficie...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.