http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2018/10/CRITIQUE_FNC_CAMPUS-3-of-3-1280x720.jpg

Le réalisateur Philippe Lesage propose une interprétation intimiste, mais peu singulière, de l’amour à l’adolescence avec son dernier long métrage Genèse, présenté jeudi dans le cadre du Festival du nouveau cinéma (FNC). Genèse raconte les déboires amoureux de Guillaume (Théodore Pellerin) et de sa demi-sœur Charlotte (Noée Abita). Le jeune homme, qui évolue dans une école secondaire pour garçons, doit apprivoiser l’attirance profonde et soudaine qu’il ressent pour son meilleur ami. Charlotte, quant à elle,...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.