http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2018/11/BD_porn_2-1280x720.jpg

Frapper l’imaginaire par l’image et le texte est l’un des objectifs de la bande dessinée (BD) pour adulte, qui émerge de l’érotisme dans l’art graphique. Cette littérature possède la liberté de représenter des personnages dans des situations coquines et de susciter des discussions sur la sexualité. Dans le monde de la BD pour adulte, deux réseaux fonctionnent en parallèle, explique le professeur d’études littéraires à l’UQAM Antonio Dominguez Leiva. L’érotisme dans une œuvre est validé...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.