http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2017/12/XENOS_SARAH4-1280x720.jpg

Manger des grillons pour sauver la planète, une solution insolite ? Pas selon les entomologistes invités à l’édition 2017 du panel Les insectes à notre rescousse ! organisé par la Maison du développement durable de Montréal. Des grillons grillés, des barres tendres aux criquets, de la farine de bestioles : la gastronomie québécoise est réinventée par les entomologistes et panélistes présents en ce 5 décembre. Ces chercheurs proposent d’apprêter l’insecte à des fins de consommation, non seulement...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/03/Insectes2-e1362586554757.jpg

Sauterelles grillées ou larves de ténébrions assaisonnées, les créations culinaires à base d’arthropodes sortent à peine de leur coquille, mais la peur d’en manger rend leur envol encore difficile. Les insectes peuvent se cacher dans la friture, dans une sauce à spaghetti, dans du chop suey, dans des pâtes et même du samoussa. À chaque fin de semaine, c’est ce que cuisinait le chef Jean-Louis Thémis lors des dégustations de bestioles à l’Insectarium de Montréal. Pendant 15 ans, l’institution montréalaise a servi des «croqueinsectes » aux Québécois. Mais ceux...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/02/3698159230_e9d530980d_z.jpg

Si l’argent n’a pas d’odeur, plusieurs compagnies mènent quand même leur clientèle par le bout du nez pour lui mettre la main dans la poche. Pour faire face à la compétition, les boites de marketing des compagnies doivent user de stratégies pour attirer l’attention. Red Bull envoie un casse-cou sauter de l’espace. Old Spice interpelle sa clientèle à coup de publicités hyper-masculines. D’autres entrepreneurs jouent plutôt de subtilité avec le marketing olfactif. Inciter le consommateur...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.