http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/04/poids-e1365145660927.jpg

Paresseux, sans volonté, laids, tels sont les reproches qui traversent l’esprit de plusieurs lorsqu’ils croisent une personne de forte taille. Pour certains, l’apparence physique pèse lourd dans la balance. L’étudiante au baccalauréat international en science de la santé, Élisabeth Arsenault,  se dit très ouverte aux autres religions, aux cultures et à la communauté LGBT. Cependant, dès qu’il est question d’obésité, la jeune femme de 20 ans change de ton. «Les personnes obèses me dérangent, lance-t-elle...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/04/fonderiedarling-jpeg-e1365049287705.jpg

De plus en plus de propriétaires de bars font le pari risqué de signer l’arrêt de mort de leurs commerces avant même d’ouvrir boutique.  Été 2012. Il fait beau. Elle se trouve dans le secteur «Mile-Ex» de Montréal, au coin des rues Saint-Zotique et de l’Esplanade. À l’intérieur de cet immense garage,la blogueuse et journaliste Sarah Meublah commande une boisson et s’entretient avec de jeunes personnes qu’elle connait à peine. Amatrice de petits endroits montréalais branchés...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/04/toilettes-androgyne-e1364927433332.jpg

À cheval entre Adam et Ève, les personnes au physique androgyne intriguent. À la frontière de l’inclassable, ils deviennent injustement la cible d’homophobie. Mains délicates, cheveux rasés, grands yeux, le premier coup d’oeil envers Éric* sème immédiatement le doute dans l’esprit des gens qu’il rencontre. Ceux-ci supposent qu’il est homosexuel, en raison de son physique androgyne. Souvent utilisé dans l’industrie de la mode, ce qualificatif désigne une personne dont il est impossible de déterminer le...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/01/MONTRÉAL-CAMPUS-LOGO.jpg

Le 15 mars dernier se tenait la deuxième rencontre de la Table de travail pour le projet de mise en place d’une cuisine collective à l’UQAM. La réunion visait à discuter des conditions nécessaires à l’élaboration permanente d’une soupe populaire. Le projet de souper populaire à l’UQAM est une initiative du regroupement Ras-le-Bol, qui vise à aider les étudiants défavorisés à se nourrir, en leur offrant des victuailles gratuites dans l’enceinte de l’Université. À l’issue...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/03/gambling_ex-e1364050800171.jpg

SociétéMises en cause

22 mars 20135 min

Alors que Loto-Québec envisage de diversifier son offre de paris en ligne, la toile propose aux Québécois une alternative qui se joue de la légalité et flirte parfois avec l’immoralité. Parier sur la valeur de l’or de la semaine prochaine ou sur le prochain gouvernement dans deux ans a été possible pour des internautes de tous horizons. Bourse virtuelle improvisée au sein de laquelle tout, ou presque, pouvait faire l’objet d’une mise, le site irlandais...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/03/sonothérapie-e1364178195976.jpg

Une chanson pour soigner. C’est ce que propose la sonothérapie, pratique qui se dit thérapeutique, mais où la clé de sol est freinée par plusieurs bémols. Des bougies brûlent lentement. Une odeur envoûtante s’en dégage. Des notes de musique résonnent doucement. C’est par les sons de ses bols tibétains et de sa voix que Trisha Pope traite les maux spirituels et émotifs de ses patients dans son petit bureau des Cantons de l’Est. Passionnée de...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/03/super-ambulanciers-e1362535360415.jpg

Ambulanciers aptes à faire des manoeuvres plus spécialisées que leurs collègues, les soins préhospitaliers avancés sont rares au Québec. À la traîne en Amérique du Nord, le gouvernement québécois tarde à former en renfort ces supers-ambulanciers. Le corps de la patiente ne bouge plus qu’au rythme du massage cardiaque. L’équipe réduite de soins préhospitaliers avancés (SPA) arrive d’urgence sur les lieux. Nathalie Robin et Charles-Alexandre Campbell constatent que la patiente est déjà décédée. La journée file et les cas s’accumulent. Lors de l’intervention suivante, Nathalie Robin doit argumenter avec...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/03/Insectes2-e1362586554757.jpg

Sauterelles grillées ou larves de ténébrions assaisonnées, les créations culinaires à base d’arthropodes sortent à peine de leur coquille, mais la peur d’en manger rend leur envol encore difficile. Les insectes peuvent se cacher dans la friture, dans une sauce à spaghetti, dans du chop suey, dans des pâtes et même du samoussa. À chaque fin de semaine, c’est ce que cuisinait le chef Jean-Louis Thémis lors des dégustations de bestioles à l’Insectarium de Montréal. Pendant 15 ans, l’institution montréalaise a servi des «croqueinsectes » aux Québécois. Mais ceux...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/03/S-agriculture-e1362551337772.jpg

Les semences sont mises en terre au Québec et germeront de l’autre côté de l’océan. De plus en plus nombreux, les jumelages entre cultivateurs de Lanaudière et du Mali contribuent à redorer la profession agricole. Claude Houle est un agriculteur qui sort des chantiers battus. De sa voix éraillée, celui qui a remué la terre du village de Saint-Élisabeth, dans Lanaudière, toute sa vie raconte que sa ferme hiberne de moins en moins le froid venu. Il participe à des jumelages agricoles avec les habitants de...

http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2013/02/tunnel-beaudry-e1361498736401.jpg

Tunnels souterrains, égouts et usines désaffectées ne semblent appartenir à personne. Quelques téméraires s’approprient toutefois ces vestiges en catimini, alors que la Ville en interdit l’accès. Il est probablement invisible pour la plupart des automobilistes et des passants, à demi dissimulé par une grande façade de barreaux. Les quelques téméraires qui s’y hasardent peuvent être rebutés par l’entrée minutieusement cadenassée. À tout le moins, ce n’est pas le cas de ceux qui disent pratiquer l’urban...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.