http://montrealcampus.ca/wp-content/uploads/2017/09/CL_village-1280x720.jpg

Après avoir fêté les 35 ans du Quartier gai, les jeunes de la communauté LGBTQ+ entretiennent une relation ambiguë avec celui-ci. Pour certains, le Village gai de Montréal reste encore trop commercial, alors que pour d’autres, il devient peu à peu accessible à tous.   Depuis plusieurs années, le Village est boudé par certaines personnes qui apprécient peu son côté touristique et trop homonormatif. C’était notamment le cas de Sandrine Bourget Lapointe, l’une des six...

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.