UQAMLes tuteurs de la TÉLUQ annoncent une grève générale illimitée

Thomas Dufour Thomas Dufour2 novembre 20182 min

Déçus des négociations de leur convention collective avec leur employeur, les tuteurs de la Télé-Université (TÉLUQ) ont voté hier à 84 % pour une grève générale illimitée, dont la date de début reste à déterminer.

Les 200 tuteurs espéraient un changement de ton de la part du nouveau directeur général de l’Université, André G. Roy, arrivé en août après que son prédécesseur se soit fait montrer la porte par l’ancienne ministre de l’Enseignement supérieur Hélène David. La ministre avait rapporté de « sérieuses anomalies » dans la gestion des contrats de la TÉLUQ, affectant notamment les tuteurs.   

« On a eu quatre séances de négociations avec la nouvelle direction, mais on nous a fait exactement la même offre qu’il y a un an », expose la présidente du Syndicat des tuteurs et tutrices de la Télé-université, Nancy Turgeon. Elle affirme que la direction proposait aux tuteurs des baisses de salaires ou des mises à pied lors des négociations.

« Il y avait des espoirs lorsque le nouveau DG disait [en août] qu’il y avait une place pour tout le monde à la TÉLUQ. Il y a eu une grande déception face à ce revirement », déplore Mme Turgeon.

Les tuteurs comptent attendre de rencontrer la direction le 6 novembre prochain avant de prendre une décision sur la tenue de la grève.   

Un conflit qui date

Ces confrontations entre les tuteurs et la direction de la TÉLUQ ne datent pas d’hier. Depuis 2016, les tuteurs condamnaient l’entente entre l’Université et l’institut privé MATCI. Cette dernière avait repris une partie de la charge de travail des tuteurs, engendrant des mises à pied.

Le nouveau directeur général a mis fin à cette entente avec MATCI dès son arrivée en août, au terme d’une enquête commandée par le ministère de l’Enseignement supérieur.

La direction de la TÉLUQ a dit vouloir attendre en début de semaine prochaine avant de commenter l’affaire.

D’autres détails suivront.

photo: ARCHIVES MONTRÉAL CAMPUS

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.