UQAMLes enjeux clés du budget 2018-2019 de l’UQAM

Thomas Dufour Thomas Dufour2 mai 20182 min

Le budget initial 2018-2019 a été approuvé par le conseil d’administration de l’UQAM le 24 avril dernier et a été présenté au public le 1er mai. Retour sur quelques-uns des principaux éléments à surveiller.

  • Le budget présente un déficit de 1,9 millions de dollars, représentant 0,4 % du budget global. L’administration compte combler ce manque d’ici la fin octobre, au moment de déposer le budget révisé.  
  • Les sciences humaines et sociales, les arts et l’éducation verront leur financement augmenter. Les disciplines qui profiteront des hausses les plus importantes au premier cycle sont l’administration, les lettres, la sexologie, le travail social, les sciences humaines, les mathématiques et l’informatique, entre autres. Au deuxième cycle, les sciences pures seront elles aussi majorées.
  • Les revenus de l’UQAM s’élèveront à 445 millions de dollars, soit 10,4 millions de plus que l’an dernier. Cette différence s’explique en raison du réinvestissement gouvernemental de 100 millions de dollars en éducation supérieure. L’UQAM recevra ainsi une somme de 13,7 millions de dollars du gouvernement québécois. Le montant reste cependant à confirmer dans les prochains mois.
  • Les dépenses de l’UQAM s’élèvent à 446,9 millions de dollars, soit 10,4 millions de plus que l’an dernier. Cette hausse des dépenses est largement attribuable à l’augmentation de la rémunération des différents groupes de l’UQAM, selon leur convention collective respective.
  • Le nombre d’étudiants en équivalence à temps plein (EETP) est toujours en chute libre, étant présentement estimé à 26 355, soit une chute de 9,4 % par rapport à 2014-2015. Un EETP cumule un total 15 crédits par session. Cela peut être un étudiant suivant 15 crédits ou trois étudiants suivant 5 crédits, ou encore 5 étudiants suivant 3 crédits.
  • Pour la suite des choses, l’UQAM attend la mise à jour de la formule de financement des universités promise dans le dernier budget du ministre des Finances, Carlos Leitão. Cette formule, une fois « simplifiée et actualisée », affectera le financement de l’UQAM.
  • L’administration de la rectrice Magda Fusaro lance aujourd’hui la plateforme www.financement.uqam.ca afin de rendre accessible la gestion du portefeuille de l’UQAM.

Le budget révisé est prévu pour le 31 octobre prochain.

photo: ARCHIVES MONTRÉAL CAMPUS

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.