À la uneCulturePlace aux originaux

Laurence Thibault20 mars 20184 min

FRANCOUVERTES 2018

Des ambiances et des styles complètement différents des prestations précédentes étaient au menu, hier, pour la cinquième soirée préliminaire des 22es Francouvertes. Le groupe punk CRABE s’est glissé en troisième position du palmarès après un spectacle insolite au cabaret Lion d’Or.

Marie Claudel, qui a participé aux Francouvertes l’année dernière, a offert non pas une, mais trois nouvelles chansons lors du traditionnel segment J’aime mes ex. Mandoloncelle à la main, elle a joué une ballade entraînante juste avant d’enchaîner sur une note plus rock. « C’est la soirée du rock, alors je vais être un petit peu rock aussi », a-t-elle déclaré avant de livrer une dernière performance chaleureuse.

Barrdo, transcendant

Barrdo et les six musiciens qui l’accompagnaient, hier soir, ont transporté le public dans une ambiance complètement inusitée. Tout de blanc vêtus, ils ont présenté quatre chansons assez longues, dont L’éternel retour et Ensemble.

Avec une bonne touche de synthétiseur et de violon, la musique était presque psychédélique, voire spirituelle par moment. Quelques notes plus douces ont permis au chanteur et créateur du projet, Pierre-Alexandre, de faire entendre sa voix mélodieuse.

Chose certaine, aucun groupe n’avait offert une performance du genre jusqu’à maintenant. Barrdo a obtenu la huitième place du classement.

Totem Tabou, bredouille

Christian St-Pierre, à la voix et à la guitare, Eve Veronneau, aux claviers, et Hendrou Bilo, à la batterie, ont donné tout un spectacle en milieu de soirée.

Leur style rock détonnait avec la performance précédente. Le groupe, qui joue ensemble depuis bientôt trois ans, a servi Poesis, une chanson parue sur le EP du même nom. Les paroles, bien que courtes, étaient efficaces et poétiques. Les nombreux intermèdes instrumentaux des chansons laissaient l’occasion aux musiciens de se déchaîner sur scène.

L’énergie du groupe ne lui a toutefois pas permis de charmer le public et les juges, car il n’a pu se classer parmi les neuf meilleurs participants au palmarès.

CRABE, le punk dans le top 3

L’ambiance est montée d’un cran dès l’arrivée du groupe CRABE. Avec leur style punk, le duo composé de Gabriel Lapierre, à la batterie, et du chanteur Mertin Höek, également à la guitare, a électrisé la foule avec la chanson Tchuss. L’ajout de certains effets sonores aux chansons, dont des applaudissements ou des segments de chansons de Dead Obies, a apporté un vent d’humour à la performance.

En s’adressant au public à plusieurs reprises, CRABE a démontré son aisance sur scène. La complicité entre les deux membres du groupe ajoutait un charme à leur spectacle vibrant. Certains spectateurs sont même montés sur la scène à la demande du chanteur.

En fin de spectacle, Mertin Höek a lancé sa guitare au plafond pendant que le batteur démontait sa batterie, le tout sous les applaudissements du public. La scène était inusitée, mais tout à fait à l’image du groupe. « Encore une autre [chanson]», criaient des admirateurs. Électrisant, CRABE s’est positionné au troisième rang du palmarès.

La sixième ronde préliminaire des 22es Francouvertes se tiendra la semaine prochaine au Lion d’Or. Pour l’occasion, Laura Babin, Billy Love Band et Anthony Roussel brûleront les planches.

Palmarès en date du 20 mars :

  1. LaF
  2. zouz
  3. CRABE
  4. Lou-Adriane Cassidy
  5. Mort Rose
  6. Jay Scøtt X Smitty Bacalley
  7. Gabriel Bouchard
  8. Barrdo
  9. Mathieu Bérubé

 

photo : LINA HECKENAST MONTRÉAL CAMPUS

Le groupe CRABE a électrisé la foule lors de la cinquième soirée préliminaire des Francouvertes, se méritant le troisième rang du palmarès.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

À lire aussi

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.