À la uneSociétéLes Citadins en marche vers la bannière

Jérémie Lachance7 novembre 20174 min

Après une saison en-dessous des attentes, l’équipe masculine de soccer de l’UQAM s’est finalement inclinée contre les Carabins de l’Université de Montréal en finale universitaire lors des premières séries éliminatoires en terrain adverse depuis 2014.

Pour la première fois en trois saisons, les Citadins ne termineront pas au premier rang du classement général. Cet honneur est revenu aux Carabins de l’Université de Montréal, ceux-ci n’ayant qu’une défaite en saison régulière. « On était habitué à beaucoup gagner depuis les trois dernières années, mais cette année on a pris un petit coup derrière la tête », explique le gardien de but de l’UQAM, Valentin Lamoulie. En effet, les Citadins ont terminé la saison régulière au troisième rang, comptabilisant sept victoires, quatre défaites et deux parties nulles.

Cette saison plus difficile s’explique de plusieurs façons, selon l’avant-centre Felipe Costa de Souza. « Beaucoup de joueurs sont partis, on a donc dû travailler avec une nouvelle équipe. Lorsqu’on change la colonne vertébrale [de l’équipe] au complet, c’est sûr que ça a un impact », explique le meilleur compteur de l’équipe cette saison.

Valentin Lamoulie et Felipe Costa de Souza affirment cependant que l’équipe a su garder la tête hors de l’eau en participant aux séries de fin de saison et que tout est encore possible pour le championnat. « Peu importe ce qui s’est passé en saison régulière, ça ne compte plus. À partir de maintenant, la bannière est tout ce qui compte », soutient le gardien de but. L’équipe vise maintenant les championnats canadiens, accessibles aux deux premières équipes de la division.

Déception au CEPSUM

Dimanche, les Citadins ont rendu visite aux Carabins de l’Université de Montréal au CEPSUM afin d’y disputer le match ultime du tournoi universitaire. Un défi de taille attendait les Citadins, ceux-ci ayant perdu leurs deux confrontations cette saison face à l’Université de Montréal.

Le jeu a été très serré entre les deux équipes, ne laissant que très peu d’ouverture aux attaquants. Il a fallu attendre la première période de prolongation avant que l’une des deux équipes ne s’inscrive au tableau. Frédéric Lajoie-Gravel a inscrit le premier but des Carabins, acculant les Citadins au pied du mur. C’est Jean-Christophe Biaye qui a sauvé les meubles pour l’UQAM en inscrivant un but à la 23e minute de jeu de prolongation, forçant ainsi la tenue de tirs de barrages.

Le cinquième et dernier tireur des Citadins, Mathieu Yala, a manqué la cible, laissant la porte grande ouverte pour les Carabins. Frédéric Lajoie-Gravel n’a pas raté l’opportunité en enfilant son deuxième but du match, couronnant ainsi l’Université de Montréal championne de la saison 2017.

Victoire à Québec

Alors que le mercure frôlait les zéros degrés, les Citadins ont finalement obtenu leur laissez-passer pour la finale, suite à leur victoire contre le Rouge et Or, deuxième au classement général, au complexe PEPS de l’Université Laval.

C’est à la douzième minute de jeu que la première chance de marquer est arrivée. Le numéro six de l’Université Laval, Charles Joly, a décroché une puissante frappe de la surface payante qui a tout juste été stoppée par Valentin Lamoulie. Une minute plus tard, Bastien Aussems, l’attaquant du Rouge et Or, se voyait décerner un tir de pénalité dû à une faute commise par un joueur des Citadins. Le gardien de la formation montréalaise a encore une fois fermé la porte à l’Université Laval en effectuant un solide arrêt et changeant du même coup l’allure du match. « C’est certain que l’arrêt du tir de pénalité nous a ébranlé pendant quelques instants », explique le milieu de terrain du Rouge et Or Jonathan Vallée. Être en avance un à zéro aurait changé le match en notre faveur », affirme-t-il.  

C’est le défenseur des Citadins, André Gregory Bonna, qui a inscrit le premier but de la rencontre. Plus tard dans le match, le Rouge et Or a égalisé la marque, amenant ainsi la partie en prolongation. Felipe Costa de Souza a marqué dès la cinquième minute de temps supplémentaire à l’aide d’un coup de tête, éliminant du même coup le Rouge et Or.

C’est sur une note décevante que les Citadins terminent leur année. Ils devront se contenter de la deuxième place cette saison et devront maintenant se tourner vers leur prochaine campagne : le Championnat canadien.

 

photo: AUDREY MAGNY 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

À lire aussi

Le journal indépendant des étudiantes et des étudiants de l'UQAM depuis 1980

Les Éditions Montréal Camping inc. Tous droits réservés.